L'informatique pour tous
L'informatique pour tous

 

********************************************************************************

2. REFLEXION  

La querelle des anciens et des modernes :

de la plume d’oie à l’ordinateur.

 

Les évolutions technologiques séduisent et inquiètent à la fois. L’informatique envahit notre vie quotidienne, pour le meilleur selon certains et pour le pire selon les autres.

La vigilance s’impose face aux dérives possibles.

En France, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) est chargée de veiller à l’application de la loi Informatique et Libertés votée le 06/01/1978 et modifiée le 06/08/2004. Son objectif est d’éviter ou de punir les abus dont nous pourrions être victimes. Cette loi est promise à évoluer pour s’adapter à une situation changeante.

Cependant, malgré toutes les précautions prises, on rencontre des nostalgiques grincheux, cramponnés à leurs habitudes et rétifs à tout changement. L’encadré suivant donne à penser que ce genre de profil a toujours existé.

 

              Les plumes métalliques procurent une grande économie de temps, aussi ont-elles fait invasion dans presque toutes les écoles. C’est là un mal dû à la paresse des instituteurs. La plume d’oie, par son élasticité, par la facilité avec laquelle on la taille pour tous les genres d’écriture, et par son prix modéré, a une supériorité incontestable.

Néanmoins, on peut autoriser les plumes métalliques pour les dictées et les devoirs qui se font à la maison.

Extrait d’un cours de pédagogie professé sous Louis-Philippe

à l’Ecole Normale de Rennes (Promotion 1846-1848).

 

 

 

 

 

***************************************************************

3. DISTRACTION   (mis en ligne le 13/02/2015)

Là, mes sages rient.

Un homme tondait sa pelouse, quand il fut tout à coup distrait par son attrayante voisine : une brune, très bien tournée.

 Elle sort de sa maison et se dirige vers sa boîte à lettres qui se trouve à l'entrée du terrain.  Elle ouvre la boîte, la referme aussitôt et rentre chez elle.

Un peu plus tard, elle ressort de la maison et se dirige à nouveau, d'un pas pressé, vers sa boîte à lettres qu’elle ouvre pour la seconde fois avant de la refermer violemment.

Elle s'en retourne furieuse à l'intérieur de la maison.

Comme l'homme achevait de tondre sa pelouse, v'là sa brune voisine qui ressort de la maison, marchant rageusement vers sa boîte à lettres. Elle la rouvre fébrilement et la referme avec colère.

Intrigué par ce comportement, notre homme s'avance et demande :

 "Y a-t-il quelque chose qui ne va pas, chère voisine ?"

 La brunette se retourne, et toujours fulminant, lui répond :

- "Certainement que ça ne va pas ! Ce con d'ordinateur n'arrête pas de me dire : «Vous avez du courrier »" !

**************************************************************************

 

 

 

Contact

N'hésitez pas à nous contacter par téléphone :

06 77 36 89 17

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

 

Pour prendre rendez-vous lors de la permanence du VENDREDI après-midi :

06 63 35 71 99